Accueil Finance Chèque énergie : qui sont les 12 millions de foyers qui vont...

Chèque énergie : qui sont les 12 millions de foyers qui vont en bénéficier ?

Le chèque énergie se résume comme étant une aide énergétique destinée à un foyer. En effet, le chèque énergie contribue à payer les factures d’électricité et de gaz du logement, à l’instar de la prime de rentrée scolaire. Vous devez savoir que le chèque énergie s’attribue sous conditions. La condition première pour que les ménages puissent bénéficier des chèques énergie est le montant du revenu annuel des ménages.

Ce système d’aides énergétiques permet aux foyers de bénéficier des avantages du chèque énergie par rapport aux factures d’électricité et de gaz. Quelles sont les informations importantes à savoir sur un chèque énergie ? Et comment savoir si un foyer est éligible ou non pour bénéficier d’un chèque énergie ?

Chèque énergie : ce qu’il faut savoir

Pour pouvoir profiter pleinement de la nécessité d’un chèque énergie, vous devez prendre connaissance de quelques points comme les avantages dont les ménages français vont bénéficier ainsi que le mode de fonctionnement d’un chèque énergie.

Quels sont les avantages d’un chèque énergie pour les foyers ?

Il convient de dire que les chèques énergie sont des aides destinées à soulager les ménages par rapport à la hausse et à faciliter les paiements des factures liées à la consommation en électricité et en gaz d’un logement. De ce fait, grâce à un chèque énergie, vous pouvez :

  • Payer votre facture d’énergie auprès du fournisseur d’électricité, de gaz et de chauffage ;
  • Bénéficier d’aides par rapport à vos travaux de rénovation énergétique.

Pour pouvoir bénéficier du chèque énergie, chaque année, vous devez envoyer votre déclaration fiscale auprès de l’administration fiscale, sans oublier de mentionner votre adresse si vous avez déménagé.

Les fournisseurs de gaz et d’électricité sont tenus d’accepter le chèque énergie par un article du code de l’énergie L. 124-1.

Quels sont les autres éléments à savoir sur un chèque énergie ?

Vous devez savoir que vous pouvez opter soit pour un envoi en ligne du chèque énergie à votre fournisseur, soit un envoi par courrier. Si l’envoi du chèque se fait par courrier postal, vous ne devez pas oublier d’envoyer une copie de la facture d’électricité et de gaz avec les références client.

Un autre point à connaître également est que vous pouvez demander à ce que le montant inscrit sur le chèque énergie soit déduit automatiquement, chaque année, de vos factures. Le terme technique pour désigner cette demande est la pré-affectation.

Avec votre chèque énergie, vous pouvez également procéder à l’achat de combustible comme du bois ou du GPL en le remettant directement à votre fournisseur en énergie.

A lire  Quel est le meilleur jeu de cryptomonnaie ?

Un point important à savoir, c’est que le chèque énergie s’attribue sous condition : le montant des revenus d’un foyer. Que faire pour bénéficier des aides énergétiques via le chèque énergie ?

 chèque énergie

Chèque énergie : condition d’éligibilité

La Première ministre Elisabeth Borne a annoncé que 12 millions de foyers français vont pouvoir profiter des aides via un chèque énergie. En effet, le chèque énergie va surtout profiter à 40 % des ménages français aux revenus modestes. Pour qu’un ménage ait droit à un chèque énergie, le revenu fiscal annuel du foyer doit être aux alentours de 12 700 euros, ce qui équivaut à un chèque énergie d’un montant d’environ 200 euros. À titre de rappel :

  • 1 UC ou 1 unité de consommation pour une personne célibataire ;
  • 1.5 UC pour un couple ;
  • 1.8 UC pour un couple avec un enfant ;
  • 0.3 UC pour chaque personne supplémentaire dans la maison.
A lire  Tout savoir sur l’assurance habitation de Promutuel

Chèque énergie : que faire pour prétendre aux aides du gouvernement ?

Pour que ces milliers de foyers puissent obtenir un chèque énergie pour le paiement des factures d’électricité et de gaz, d’achat de combustibles pour le chauffage et autres, aucune démarche n’est nécessaire. Du moment que les foyers remplissent les conditions d’éligibilité. En effet, un travail est confié à l’administration fiscale : celui d’identifier les foyers français avec des revenus considérés comme étant moindres soit des revenus annuels aux environs de 12 000 euros. Les informations sont ensuite transmises à l’Agence de services et de paiement ou ASP qui s’occupe d’envoyer le chèque énergie à la famille concernée.

Chèque énergie : informations supplémentaires

Le montant du chèque énergie s’élève en moyenne à 250 euros, pour être plus précis, le montant d’un chèque énergie se situe aux environs de 48 euros à 277 euros. De ce fait, le montant réel du chèque énergie dépend de la composition du ménage : un célibataire, un couple avec des enfants ou autre.

Comme susmentionné, le chèque énergie peut être utilisé pour le paiement du fournisseur d’énergie (électricité, gaz et combustibles) et également pour régler des travaux les rénovations énergétiques.

Pour rappel, suite à la hausse du prix du gaz et de l’électricité, le gouvernement a envoyé un chèque supplémentaire d’un montant de 100 euros à chaque foyer qui bénéficie des aides énergétiques de l’État.

Ainsi, les 12 millions de ménages français qui vont profiter d’un chèque énergie comme annoncé par madame la ministre Elisabeth Borne sont ceux qui répondent aux critères d’éligibilité.

Reprise d’entreprise : comment obtenir un prêt ?

La reprise d’une entreprise consiste à acheter entièrement son capital. Elle peut-être aussi l’acquisition de la majeure partie des actions, plus de 65%. Le...

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt relais ?

L’arrivée d’un nouveau membre de la famille peut nous faire sentir à l’étroit dans notre logement. Il est alors nécessaire de rechercher un logement...

Prêt relais : Quels sont les atouts et les risques ?

Le prêt relais, appelé aussi prêt achat-vente, permet aux propriétaires de financer l’achat d’un nouveau bien immobilier. Il est dédié aux propriétaires ou investisseurs...

Prêt relais : Quelle banque choisir ?

Un prêt relais s’apparente à un crédit immobilier et sert à financer l’achat d’un deuxième bien immobilier pendant la vente du premier. C’est un...

Prêt immobilier sans apport : Comment faire ?

L’obtention d’un crédit immobilier est de loin l’une des phases les plus décisives d’un projet immobilier. Pour y parvenir, un dossier d’emprunt doit être...

Prêt immobilier non éligible c’est quoi ?

Le prêt immobilier est un moyen utilisé par la plupart des gens pour financer l'achat d’une maison, d’un appartement ou d’une propriété. L’emprunteur doit...

Le prêt relais : définition et coût

Les établissements bancaires proposent une large sélection de contrat dont les offres de prêt. Elles peuvent se présenter sous plusieurs formes selon les besoins...