Accueil Finance Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt relais ?

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt relais ?

L’arrivée d’un nouveau membre de la famille peut nous faire sentir à l’étroit dans notre logement. Il est alors nécessaire de rechercher un logement plus spacieux.

Les années passent et les enfants grandissent Dans leur course à l’indépendance, ils finissent par quitter la maison. Celle-ci devient alors trop grande pour les parents. La première option consiste à vendre la maison et en acheter une autre, plus petite.

Il n’est pas facile d’effectuer la vente et l’achat d’un logement au même moment.  Vous avez la possibilité de vous tourner vers un organisme de crédit afin d’obtenir une aide financière. Cette aide est matérialisée par un prêt relais.

Il s’agit d’une avance de trésorerie que la banque vous accorde. Il fonctionne sur le principe d’un remboursement différé. Il permet de financer de manière temporaire votre achat.

Ce prêt est accordé uniquement aux personnes qui sont déjà propriétaires de biens immobiliers. Il ne doit servir que pour l’achat d’un autre bien immobilier.

Le prêt relais : qu’est-ce que c’est ?

Le prêt relais est un prêt bancaire dont le but est d’obtenir une avance partielle de trésorerie. Cette avance est débloquée entre l’achat d’un nouveau bien immobilier et la vente de l’ancien.

Le prêt relais permet d’accélérer la transaction lors de l’achat d’un logement alors que la revente d’un autre bien est en cours. L’établissement de crédit vous avancera le prix d’achat du bien, que vous rembourserez une fois que la vente sera réalisée.

Le prêt relais est un emprunt à court terme, il ne peut s’étendre au-delà de 2 ans. C’est un prêt soumis à une indemnité de remboursement.

Le prêt relais permet à l’emprunteur de ne pas attendre que la vente de son premier bien soit faite avant de pouvoir acheter le deuxième.

Le prêt relais vous laisse le temps de trouver un acheteur potentiel. Vous n’aurez pas à vous précipiter pour vendre votre bien dès la première offre et le faire à un prix qui n’est pas avantageux.

S’il arrive que votre bien n’ait pas été vendu en dépit du prêt relais que vous avez obtenu, vous êtes tenu de rembourser la totalité du prêt à l’échéance convenue. Si votre banque est conciliante, le prêt relais peut être transformé en prêt classique.

Il est conseillé d’étudier les tendances du marché immobilier avant de mettre votre bien en vente et de demander un prêt relais auprès de votre banque pour ne pas vous retrouver dans une situation financière inconfortable.

Les différents types de prêts relais

Le prêt relais existe sous plusieurs formes :

Le prêt relais sec

Le prêt relais sec est une avance accordée par une institution financière. Le montant du prêt couvre le montant de l’achat, mais celui-ci doit être inférieur à la valeur du bien qui sera vendu. Vous n’aurez pas à souscrire un emprunt supplémentaire. C’est le cas lors des aménagements.

Il arrive que les parents désirent déménager dans un logement plus petit quand les enfants quittent la maison. L’emprunteur ne rembourse que les intérêts, jusqu’à la vente du bien initial. Le capital et les intérêts sont rarement remboursés en même temps une fois que la vente a été conclue.

Le prêt relais adossé

Il se peut que vous déménagiez pour vous rapprocher de votre lieu de travail ou pour vous rapprocher de votre famille. Ce type de prêt permet de financer un nouvel achat immobilier pour un montant supérieur à celui de la vente du premier bien.

La banque vous accorde alors un prêt relais en reprenant l’ancien prêt en cours de remboursement.

Le surplus dégagé à l’issue de la vente vous permettra de réaliser un remboursement partiel mais anticipé. Celui-ci n’engendrera pas de pénalités sur le prêt classique. Vous pouvez décider de conserver l’ancien prêt ou de souscrire un nouveau crédit.

A lire  Loi Pinel avis : Est possible d'en trouver avec des prix compétitifs ?

Le prêt relais rachat

Le prêt relais rachat est un prêt dont le but est de faire racheter son prêt par une autre banque. Son but est de pouvoir couvrir un ensemble de mensualités. Ce type de prêt relais est indispensable lorsque le taux d’endettement maximum a été atteint.

L’extension de la durée de remboursement du prêt a pour effet de réduire le montant de la mensualité. Le prêt relais rachat est une solution coûteuse.

A lire  Hypothèque et garantie Crédit logement : Quelles différences ?

Le fonctionnement du prêt relais

Lorsque vous lancez votre projet de vente immobilière, vous pouvez souscrire à un prêt relais auprès de votre banque. Le capital que vous empruntez à la banque ne peut excéder 70 % de la valeur de la résidence principale que vous occupez.

Cette estimation est réalisée par un expert mandaté par la banque. Si une offre de rachat vous a été faite, la banque pourra vous accorder un prêt plus élevé.

Le délai fixé pour verser le capital de l’emprunt est de 54 jours. Ce délai peut être prolongé et s’étendre à 3 mois, dans certains cas.

L’emprunteur est tenu de payer des intérêts mensuels sur la base du montant emprunté. Il doit le faire pendant toute la durée du contrat, et ce, jusqu’à ce que le logement principal soit vendu. L’emprunteur doit rembourser en totalité le capital une fois la vente effective.

Les conditions à l’obtention d’un prêt relais

Le prêt relais est un prêt accordé aux personnes qui sont déjà propriétaires de biens. Son but est d’apporter des solutions temporaires en cas de décalage de trésorerie.

La première condition imposée par la banque pour obtenir un prêt relais est que ce prêt doit être utilisé pour financer l’acquisition d’un logement.

La demande de prêt est faite pour avoir la trésorerie nécessaire pour l’achat d’un nouveau bien immobilier en attendant que la vente de l’ancien soit effective.

Chaque banque fixe ses conditions pour valider une demande de prêt relais. Elle a besoin de s’assurer que votre état financier et votre patrimoine lui permettent de recouvrir son dû si vous êtes en défaut de paiement.

Pour ces raisons, la banque vous demande de fournir des pièces justificatives prouvant votre crédibilité.

Il s’agit de :

  • votre bulletin salaire ;
  • dernier avis d’imposition ;
  • un contrat de travail en cours ;
  • vos relevés bancaires,
  • et votre livret de famille.

Le banquier vous demandera le montant du prix de vente de votre ancienne maison et celui du rachat de la nouvelle. Déterminer votre taux d’endettement permet à la banque d’avoir une visibilité sur votre situation financière.

Ces critères sont analysés par la banque pour déterminer si elle va vous attribuer le prêt ou non.

Il existe des banques qui demandent que le client contracte un crédit emprunteur chez eux avant d’accorder un prêt relais. Il ne s’agit pas d’une condition légale mais la majorité des banques l’impose.

Cette technique a pour but de sécuriser le crédit qui est accordé en cas d’insolvabilité de l’emprunteur.

La banque peut fixer un âge limite pour obtenir un crédit relais.  Les banques sont réticentes à accorder des crédits relais pour les personnes de plus de 75 ans.

Une autre condition exigée par les banques pour octroyer un prêt relais est le taux d’intérêt. Le taux d’intérêt d’un prêt est plus élevé comparé à celui du prêt classique. Il y a une différence de majoration de 0,10 à 0,30 % par rapport au prêt classique.

Ce taux d’intérêt est variable d’une banque à une autre. Vous pouvez faire une simulation de crédit en ligne et choisir la banque qui a le taux d’intérêt le plus avantageux.

Reprise d’entreprise : comment obtenir un prêt ?

La reprise d’une entreprise consiste à acheter entièrement son capital. Elle peut-être aussi l’acquisition de la majeure partie des actions, plus de 65%. Le...

Prêt relais : Quels sont les atouts et les risques ?

Le prêt relais, appelé aussi prêt achat-vente, permet aux propriétaires de financer l’achat d’un nouveau bien immobilier. Il est dédié aux propriétaires ou investisseurs...

Prêt relais : Quelle banque choisir ?

Un prêt relais s’apparente à un crédit immobilier et sert à financer l’achat d’un deuxième bien immobilier pendant la vente du premier. C’est un...

Prêt immobilier sans apport : Comment faire ?

L’obtention d’un crédit immobilier est de loin l’une des phases les plus décisives d’un projet immobilier. Pour y parvenir, un dossier d’emprunt doit être...

Prêt immobilier non éligible c’est quoi ?

Le prêt immobilier est un moyen utilisé par la plupart des gens pour financer l'achat d’une maison, d’un appartement ou d’une propriété. L’emprunteur doit...

Le prêt relais : définition et coût

Les établissements bancaires proposent une large sélection de contrat dont les offres de prêt. Elles peuvent se présenter sous plusieurs formes selon les besoins...

France : quelles banques prêtent sans apport ?

Il arrive que l’on ait besoin de contracter un prêt immobilier pour financer un projet comme l’acquisition d’une maison. Il peut s’avérer difficile, voire...