Accueil Finance Prêt hypothécaire : tout savoir sur cette garantie

Prêt hypothécaire : tout savoir sur cette garantie

Le prêt hypothécaire doit porter sur un bien immobilier détenu par l’emprunteur. Il peut être utilisé à d’autres fins que l’achat d’un bien immobilier. Il est pratique pour un investissement locatif.

Ce type de prêt peut être utilisé pour acheter un bien immobilier à l’étranger. Ce bien peut vous servir de résidence secondaire ou pour de l’investissement locatif. Ce prêt peut servir à obtenir une avance de trésorerie, comme un prêt à la consommation, ou à racheter des crédits.

Opter pour un prêt hypothécaire est une opération coûteuse, il entraîne différents frais : honoraire du notaire, taxe de publicité foncière…

Qu’est-ce qu’un prêt hypothécaire ?

Dans le cadre d’un prêt hypothécaire, un bien est hypothéqué ; en cas de problème de remboursement, l’organisme de crédit peut le saisir et mettre aux enchères pour régler le prêt.

Un prêt hypothécaire est un prêt accordé en échange de cette hypothèque. Ce prêt hypothécaire peut porter sur un ou plusieurs biens acquis ou d’un bien constituant le patrimoine immobilier de l’emprunteur.

Ce crédit immobilier est accordé quel que soit le type de bien recherché : neuf ou ancien, à usage de résidence principale ou secondaire, pour investissement locatif…

En optant pour un prêt hypothécaire, l’emprunteur a une capacité d’endettement plus élevée et une durée de remboursement plus longue.

Prêt hypothécaire : à qui s’adresse-t-il ?

Vous devez être résident fiscal français et propriétaire d’un ou plusieurs biens immobiliers en France pour obtenir un crédit hypothécaire. Ces conditions vont servir de garantie au prêteur.

Le prêt hypothécaire peut être utilisé pour acquérir un bien immobilier lorsque le crédit immobilier classique n’est pas possible. Il peut être utilisé pour acheter un bien à l’étranger.

Ce type de prêt est avantageux pour les séniors qui sont propriétaires d’un bien et qui ont besoin de financement pour leur projet.

Le prêt hypothécaire peut servir pour restructurer ou racheter vos crédits en cours. Vous pouvez également l’utiliser pour obtenir des liquidités (comme un crédit à la consommation).

Comment fonctionne le prêt hypothécaire ?

Un crédit immobilier s’adresse aux particuliers et professionnels, qui sont propriétaires d’au moins un bien immobilier. Ses modalités de fonctionnement sont similaires à celles d’un prêt classique : l’établissement de crédit en détermine le montant, la durée et le plan d’amortissement.

Un prêt hypothécaire peut être fixe ou variable, ajustable, prépayé, à long terme ou à court terme. Le montant accordé est proportionnel à la valeur nette du bien hypothéqué (telle que déterminée par l’expert).

Que se passe-t-il si vous contractez une hypothèque et souhaitez vendre le bien hypothéqué ?

Vous pouvez effectuer un remboursement par anticipation grâce au produit de la vente ou hypothéquer un autre bien par substitution. Lorsque le prêt hypothécaire est entièrement remboursé, il suffit de résilier le crédit immobilier en procédant à une remise de dette.

Gratuit Femme Remplissant Le Formulaire De Demande D'emploi Au Bureau Avec Le Patron Photos

Quelles sont les particularités du prêt hypothécaire ?

La durée d’un prêt hypothécaire est plus longue que celle d’un prêt classique, en moyenne 20 à 30 ans. En contrepartie, l’emprunteur doit payer sa dernière mensualité avant d’atteindre l’âge de 90 ans.

À noter que si l’emprunteur investit dans un bien ancien, il peut choisir de s’inscrire comme Prêteur Privilège (IPPD) au lieu de se limiter à un simple crédit immobilier. Cette solution a l’avantage de coûter moins cher car le souscripteur est exonéré de taxe foncière.

Un prêt hypothécaire n’est pas uniquement garanti par un projet d’acquisition immobilière. C’est un prêt garanti par un bien immobilier.

Un propriétaire peut emprunter de l’argent à une banque pour un autre projet qui n’a rien à voir avec l’achat d’une propriété, s’il peut lier son prêt à une propriété existante.

Un crédit immobilier peut être un crédit à la consommation, un crédit véhicule, un prêt personnel ou professionnel. Il peut être utilisé pour une opération de rachat de crédit.

Quels sont les avantages du prêt hypothécaire ?

Un prêt hypothécaire offre différents avantages :

  • Les montants pouvant être empruntés sont plus élevés que d’habitude, ce qui permet d’investir dans un bien plus grand ou mieux situé ;
  • La durée de remboursement est plus longue, couvrant 20 ou 30 ans ;
  • Un prêt hypothécaire est accessible à toute personne propriétaire d’un bien immobilier, privé ou professionnel ;
  • Grâce à son mécanisme de garantie, ce type de prêt vous offre la possibilité de maintenir un équilibre solide de vos finances.
A lire  Meilleur taux hypothécaire : Comment l’obtenir ?

À ces points positifs, il faut ajouter la sécurité des prêts hypothécaires. Si vous souhaitez obtenir un tel prêt, l’organisme de crédit constitue au préalable un dossier qui combinera votre capacité d’emprunt, votre capacité de remboursement et la valeur nette du bien hypothéqué.

A lire  Meilleur taux hypothécaire : Comment l’obtenir ?

Le prêt ne sera approuvé que si tous les éléments respectent les conditions de la banque prêteuse . Un prêt hypothécaire est le type de prêt le plus sûr.

Gratuit Collègues De Culture Se Serrant La Main Au Bureau Photos

Prêt hypothécaire : quels sont ses inconvénients ?

Opter pour un prêt hypothécaire n’est pas sans risques. Il y a des inconvénients qu’il faut tenir en compte pour éviter des mauvaises surprises.

Mettre un bien en hypothèque pour obtenir un prêt entraîne différents frais :

  • Pour la rédaction de l’acte, il y a les honoraires du notaire ;
  • Taxe de publicité foncière obligatoire ;
  • Salaire du conservateur ;
  • Frais annexes correspondant aux copies exécutoires, bordereaux hypothécaires et autres documents officiels.

Il faut procéder à la mainlevée d’hypothèque, qui occasionne d’autres frais lorsque le remboursement du crédit est achevé par anticipation.

Vous risquez en tout dernier recours de perdre votre bien, en cas de défaillance sur le remboursement des échéances du prêt, puisqu’il sera saisi par le prêteur et vendu à son profit.

Si vous vendez le bien avant la fin du crédit, il faut également ajouter des frais de mainlevée, sauf si la vente est effectuée plus d’un an après la dernière échéance du prêt.

Prêt hypothécaire : démarches de remboursement

Le remboursement d’un prêt hypothécaire est similaire à celui d’un crédit classique. L’emprunteur rembourse chaque mois ses mensualités pendant la durée du prêt. Ces mensualités comprennent l’amortissement du capital emprunté et les intérêts.

Les deux parties conviennent d’un échéancier en mentionnant le montant des mensualités et leur durée lors de la rédaction du contrat. Selon ce qui a été convenu dans le contrat, le crédit hypothécaire peut être remboursé par anticipation, avec ou sans pénalités de remboursement anticipé.

Il y a une variante de ce prêt, elle est baptisée crédit hypothécaire in fine. Ce type de prêt reprend le concept du prêt relais. Durant la durée de vie du prêt, l’emprunteur ne rembourse que les intérêts.

Une fois le contrat arrivé à terme, l’emprunteur solde le restant du crédit, y compris le capital dû. C’est un remboursement qui est financé grâce à un produit d’épargne (assurance vie…). Il permet de diminuer le montant des échéances de remboursement.

Les prêts hypothécaires peuvent-ils faire l’objet d’une restructuration ?

On parle de rachat de crédit quand la banque rachète les différents crédits en cours pour les fusionner et former un nouveau crédit unique avec un taux plus faible et d’une durée d’amortissement plus longue.

Ce qui permet à l’emprunteur de regrouper ses crédits en cours au sein d’un seul et même établissement bancaire, cette formule simplifie la gestion. Le taux d’endettement est ajusté en fonction de la capacité de remboursement du débiteur. Cette restructuration de dettes entraîne une nouvelle prise d’hypothèque.

Le prêt hypothécaire est accessible aux personnes ayant un patrimoine immobilier conséquent. Ces dernières ont pour objectif de dégager des liquidités de celui-ci, sans avoir à vendre.

Ce type de prêt peut servir à financer toutes sortes de biens. Mettre son bien en hypothèque pour obtenir un prêt est une opération coûteuse. Il faut tenir en compte tous ces paramètres avant de choisir le type de prêt qui vous convient.

 

Reprise d’entreprise : comment obtenir un prêt ?

La reprise d’une entreprise consiste à acheter entièrement son capital. Elle peut-être aussi l’acquisition de la majeure partie des actions, plus de 65%. Le...

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt relais ?

L’arrivée d’un nouveau membre de la famille peut nous faire sentir à l’étroit dans notre logement. Il est alors nécessaire de rechercher un logement...

Prêt relais : Quels sont les atouts et les risques ?

Le prêt relais, appelé aussi prêt achat-vente, permet aux propriétaires de financer l’achat d’un nouveau bien immobilier. Il est dédié aux propriétaires ou investisseurs...

Prêt relais : Quelle banque choisir ?

Un prêt relais s’apparente à un crédit immobilier et sert à financer l’achat d’un deuxième bien immobilier pendant la vente du premier. C’est un...

Prêt immobilier sans apport : Comment faire ?

L’obtention d’un crédit immobilier est de loin l’une des phases les plus décisives d’un projet immobilier. Pour y parvenir, un dossier d’emprunt doit être...

Prêt immobilier non éligible c’est quoi ?

Le prêt immobilier est un moyen utilisé par la plupart des gens pour financer l'achat d’une maison, d’un appartement ou d’une propriété. L’emprunteur doit...

Le prêt relais : définition et coût

Les établissements bancaires proposent une large sélection de contrat dont les offres de prêt. Elles peuvent se présenter sous plusieurs formes selon les besoins...